//
vous lisez...

Nieuws | Actualités

Publication dans la revue Espaces sur l’économie de partage, les plateformes de location et l’innovation

Bookmark and Share

“Les nouvelles plates-formes (mondiales) de location de vacances “peer to peer” (de pair à pair) interpellent le secteur du tourisme. Force est de reconnaître qu’elles rencontrent un énorme succès, tant auprès des clients que des propriétaires qui les utilisent pour louer leur résidence principale ou secondaire, un meublé ou une chambre d’hôtes.
Leur force principale réside dans leur simplicité d’usage, dans leur caractère mondial et dans leur mode collaboratif, qui permet notamment de réguler la qualité de l’offre. Plutôt que de les rejeter, les acteurs “traditionnels” doivent s’en inspirer.

Revue Espaces : article de Beer Bergman sur l'économie de partage et le tourisme

 

Aux Pays-Bas et en Allemagne, pour la première fois le nombre de jeunes qui souhaitent acheter une voiture recule, tandis que les plates-formes de location de voitures entre particuliers se multiplient. On peut désormais se déplacer sur un vélo en libre-service (Vélib, Vélov ou autre) dans un grand nombre de villes en France. Ou faire appel à l’application Uber pour se déplacer en voiture avec chauffeur privé. À l’heure où nombre de brocanteurs ferment, les particuliers (et semi-professionnels) ouvrent des boutiques sur Ebay, vendent leurs affaires sur Leboncoin, leurs livres sur Amazon ou s’échangent et vendent leurs vêtements via des plates-formes et applications comme Vinted. D’autres s’inscrivent sur Eatwith.com pour profiter d’un dîner chez des locaux, plutôt que d’aller au restaurant.”

Voici deux extraits d’un article de ma main publié dans le magazine Espaces. Certes, vous pouvez lire un article sur Airbnb et l’économie de partage publié en février 2013 qui retrace mes premières interrogations, mais si vous voulez lire la suite, les sept (!) pages publiées dans Espaces, sur mes interrogations concernant les effets souhaités et non-souhaités de ces plateformes de location et d’autres services, ou alors comprendre pourquoi je mets en lien la réaction à ces évolutions avec l’arrivée en France des prestataires étrangers, ou quelles innovations ces évolutions pourraient stimuler… il va falloir payer pour une fois. Le coût de l’article est de 3€ (mince !) et vous pouvez le télécharger ici >>

Share

Beer Bergman

Consultante, conférencière, formatrice réseaux et médias sociaux et oui, je l'avoue, social media addict.

View BeerBergman's profile on slideshare

Archives